Avoir des enfants, c’est le bonheur. Oui, enfin la plupart du temps. On va pas se mentir on a tous de périodes où la fatigue prend le dessus, la patience s’envole et l’on ne sait plus comment gérer, entre les cris, les enfants qui n’écoutent pas on est comme dépassés et on ne sait plus comment s’y prendre. Vous aussi ça vous arrive avouez-le. Cela arrive à tout le monde, aucun parent n’est parfait.

 

Le bonheur d’éduquer

 

Une famille devrait vivre dans le calme et dans l’entraide, pas dans les cris et les pleurs. Alors oui, c’est sur ça ne peut pas être tous les jours tout rose, mais nous devons faire notre maximum pour que tout le monde soit bien et serein. Si vous vous levez le matin en criant et que vous vous couchez en criant, que vous passez votre journée dans le stress et la fatigue, c’est que la méthode n’est pas la bonne.

Le changement aux parents

  On demande parfois beaucoup trop à nos enfants, on ne s’en rend pas forcement compte, mais nos progénitures ont besoin d’être accompagnées et non dirigées. Un enfant soutenu et aidé est un enfant qui deviendra autonome. Un enfant dirigé et auquel on ne laisse pas de réflexion sera un enfant qui aura toujours besoin de vous, il ne gagnera pas en autonomie, il attendra seulement que l’on lui dise quoi faire et comment le faire. Et cela jouera aussi sur sa confiance en lui. Il essaiera de s’affirmer, de trouver sa place, et cela peut jouer sur son comportement. En bref, ce que je veux vous faire comprendre, c’est que si votre méthode d’éducation ne fonctionne pas, c’est à vous de changer. Et oui les enfants ne sont que des petits êtres qui ne cessent d’évoluer et qui n’ont pas de raisons. Je vous rassure, je ne juge pas, je suis la première dans ce cas et par la grâce d’Allah j’ai un mari qui arrive toujours à trouver des solutions, mais comme je suis quelqu’un d’un peu têtue et directif (oui, oui juste un peu), j’ai besoin d’électrochoc et je l’ai trouvé avec la formation « bonheur d’éduquer » d’Alexandra Briand.

En quoi cela va m’aider ?

Si je devais vous décrire la formation, je dirais que c’est quelque chose de très bienveillant. Ce n’est pas seulement un apprentissage, c’est aussi une prise de conscience, et une mise en pratique. Personnellement, c’est surtout en cela que ça m’a aidé. J’ai pris conscience de beaucoup de choses. On a tendance à ce laisser emporter par nos émotions, et avec la fatigue et la perte de patience l’on en vient vite à crier et à enfermer nos enfants dans une situation qui n’aide personne. Avec « bonheur d’éduquer » Alexandra nous apprend à communiquer avec nos enfants, à les comprendre et à changer.

 

Le changement ne se fait bien sûr pas du jour au lendemain, mais la prise de conscience est le premier pas vers une nouvelle vie. Dès les premiers jours, j’ai ressenti une meilleure ambiance, des enfants plus à l’écoute, la suite c’est comme un effet boule de neige. Moins de cris, moins de conflits , vous êtes donc moins fatiguée et moins stressée. Tout va mieux et on en profite pour passer de bons moments de complicités avec nos enfants.

 

Si toi aussi, tu es dans une mauvaise passe et que tu souhaites retrouver la sérénité avec tes enfants n’hésite pas à t’inscrire à la formation « bonheur d’éduquer ».

 

Alexandra vous propose aussi une formation Montessori pour les 0-3 ans.

 

 

Alexandra Briand est
Formatrice en Discipline Positive et en Parentalité

Éducatrice Montessori et Directrice de l’École Montessori de Tanger